Composens | Pitch COMPOSENS #MP180
Le projet Composens a pour objectif le développement de matériaux composites polymère-bois ou fibres végétales performants à faible impact environnemental pour l’élaboration de biocomposites légers et recyclables.
820
post-template-default,single,single-post,postid-820,single-format-video,ajax_updown,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1200,footer_responsive_adv,transparent_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Pitch COMPOSENS #MP180

Le projet COMPOSENS, candidat au concours Interreg « Mon projet en 180 secondes »

A mi-parcours du projet, le consortium COMPOSENS – représenté par Marie Demeyer (Certech) – a eu la chance de participer au concours de pitching, organisé par l’équipe technique Interreg FWVl le 13 décembre dernier.

Pour le public, il s’agissait d’une occasion de cerner les objectifs et finalités du projet. Pour le consortium, cette participation représentait une opportunité de communiquer sur les atouts d’un projet innovant et en phase avec les attentes actuelles de la société vis-à-vis des biens de consommation.

Pour rappel, COMPOSENS a pour objectif d’élaborer des biocomposites légers et recyclables : des composites fabriqués grâce à des ressources renouvelables de la région franco-belge (bois, chanvre et lin).

Rappelons que les secteurs impactés par nos recherches sont nombreux (transports, construction, sport, mobilier, etc.) et que l’Europe – de même que ses Etats membres – tend, de plus en plus, à soutenir des initiatives positives en matière de durabilité et d’utilisation de ressources renouvelables.

A ce titre, notons que la recherche sur les polymères composites à base de fibres lignocellulosiques connaît un bel essor ces dernières années. D’après une étude de l’institut allemand « nova Institut » (2015), les composites polymère-bois et polymère-fibres naturelles représentent 15% du marché des composites en Europe, et sont en croissance constante.

Marie Demeyer, Certech, présente le projet COMPOSENS en 180 secondes - Namur, 13/12/2018



WITH THE SUPPORT OF